Manifeste

Manifeste

Les vieilles écritures proclament que les différentes langues nous sont tombées du ciel sous forme de condamnation. Qu’elles nous ont été données pour nous confondre, pour nous punir.

Or rien, pas même le pouvoir divin, ne peut nous empêcher de nous entendre.

Parce que les mots, produits de n’importe quelle langue, ont vu le jour pour nous unir.

 Je suis traducteur.
Je suis la preuve vivante que le fait de parler une langue différente n’est pas une barrière suffisamment puissante pour nous empêcher de nous rapprocher.

 Je suis traducteur.
Je fais partie de ceux qui essaient de se délivrer du châtiment de Babel.